L'an dernier, un jeune homme est venu frappé à l'atelier pour nous demander de lui confectionner, sur mesure, une sorte "toit" ouvrant pour son vélo triporteur.

Il m'a expliqué qu'il se lançait en tant qu'auto-entrepreneur dans un commerce "volant", un coffe-shop roulant... Je sais par les médias que c'est la tendance du moment avec les camionnettes-traiteurs et autres pour gagner sur le loyer d'une surface commerciale et l'achat de mobilier.

Du coup, j'ai eu envie de tenter l'aventure, et je lui ai confectionné une capote avec un morceau de suédine à membrane polymère ignifugée, ce qui garantissait une plus grande imperméabilité face à la pluie, j'ai prévu des fourreaux pour y glisser des joncs recouverts de plastiques afin de donner une forme arrondie qui ne poche pas en son centre et j'y cousu solidement de gros annelets en acier pour coulisser le long de la structure courbe.

Bien entendu, je lui ai dit que ce résultat restait un essai et qu'il faudrait voir pour améliorer l'idée... Mais à part son passage à deux reprises dans les 2 mois qui suivirent, on ne l'a jamais revu... Peut-être que son commerce n'a pas pris ou bien il a trouvé mieux...

Voici le résultat,

312002_10150348467385003_1069953291_n